Lot n°34

Vierge à l'Enfant

Adjugé 33 000 €

Vierge à l’Enfant en terre cuite émaillée blanc en fort relief. La Vierge en buste porte étroitement l’Enfant sur son côté gauche ; celui-ci entoure de son bras le cou de sa Mère dans un geste d’une grande tendresse ; le voile au bord froncé que porte Marie enveloppe également l’Enfant.
Florence, atelier des Della Robbia, d’après un modèle de Lorenzo Ghiberti (1378-1455), seconde moitié du XVe siècle

 

Hauteur : 58,5 cm – Largeur : 62 cm – Profondeur : 35 cm

 

(quelques restaurations)

 

Sur fond peint en bleu, dans un cadre cintré en bois mouluré

 

Provenance :

– ancienne collection Tony Mayer (1902-1997), attaché culturel à l’ambassade de Londres pendant la guerre, restée depuis dans sa descendance.

 

Le modèle de cette Vierge est généralement rattaché à Ghiberti, bien que certains y voient une participation de Brunelleschi, son malheureux compétiteur au concours pour la porte du baptistère de Florence. Cependant l’exceptionnel sentiment d’intimité qui se dégage de ce groupe est à mettre en relation avec les Madones du premier, en particulier le modèle le plus reproduit au Quattrocento dont le Musée du Louvre conserve un exemplaire (inv. RF 786, fig.a). Celui-ci, où l’Enfant se blottit joue contre joue contre sa Mère, passant son bras autour de son cou, a été beaucoup moins interprété. On en trouve un exemplaire en terre cuite polychrome au Detroit Institut of Art de Cleveland avec des légères variantes comme le bord du voile qui n’est pas froncé (inv. 54.18, fig.b). L’art des Della Robbia, célèbre famille de céramistes de Florence, a été d’une particulière abondance et longévité. Si l’atelier produit essentiellement des œuvres conçues par Luca, Andrea ou Giovanni, on sait qu’il a mis son savoir-faire d’une grande technicité au service de commandes importantes venues d’artistes renommés comme Rustici ou Sansovino. Cette imposante Vierge en faïence blanche, unique exemplaire connu réalisé d’après un modèle de Ghiberti, a été vraisemblablement le fruit d’une commande spéciale de la part d’un riche commanditaire toscan séduit par ce sujet interprété ici d’une manière particulièrement émouvante.
Une analyse par thermoluminescence confirmant la datation au XVe siècle de cette Vierge à l’Enfant réalisée par le Laboratoire CIRAM en date du 25 février 2022, n°0222-OA-154B, sera remis à l’acquéreur.

 

Ouvrages consultés :

– A. Parr, P. Barnet et A. Boström, Catalogue Italian Sculpture in the Detroit Institute of Arts, vol 1, Detroit, 2002, pp 85-87.
– G. Bresc sous la dir. de, Les sculptures européennes du musée du Louvre, Paris, 2006, p 153.
– E. Belli, Madonne Bardini, Florence, 2017, pp. 40-42.
– F. Carta sous la dir. de, Email et terre cuite à Florence, Les œuvres des Della Robbia au musée de la Renaissance, Paris, 2018.

 

A glazed terracotta Madonna and Child, Florence, Della Robbia workshops, after a model by Lorenzo Ghiberti (1378-1455), second half of 15th century

En savoir plus
Vente
calendrier 07/07/2022 15:00
BINOCHE ET GIQUELLO

Drouot – Salle 9

Voir la vente
Déposer un ordre Se renseigner
Catégorie Europe
Vente
07/07/2022 15:00 BINOCHE ET GIQUELLO

Drouot – Salle 9

Voir la vente
Catégorie Europe
Vente
07/07/2022 15:00 BINOCHE ET GIQUELLO

Drouot – Salle 9

Voir la vente

Autres objets de la vente